La Tribune Agglo du mois de décembre 2021

1, December 2021

Le meilleur déchet : celui qui n’existe pas…

Trier ses déchets, c’est bien, les éliminer en prenant soin de l’environnement, c’est également nécessaire mais l’essentiel est de prévenir la production de déchets.

C’est une question de bon sens… et c’est aussi ce que prévoient les textes européens et nationaux. Cette démarche doit aussi se décliner sur les territoires.

A Chartres métropole, un 1er « Program Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés » (PLPDMA) s’est déroulé de 2014 à 2017 avec des objectifs et des moyens modestes (1,6 € par an et par habitant dont 0,4 pris en charge par l’ADEME).

Ce n’est que tout récemment que la Commission chargée de son élaboration et de son suivi a été réactif, quelque peu dans l’urgence, pour donner un avis sur un nouveau PLPDMA, à voter en conseil d’agglo en mars après une consultation publique de 2 mois.

C’est pourtant un sujet complexe qui mériterait un travail participatif et concerté, s’appuyant sur les partenaires de proximité. Il s’agit de faire évoluer les pratiques de chacun : cela se fait par la discussion et l’échange, les campagnes de communication ne suffisent pas. Des partenaires, il y en a, et qui ne manquent pas d’idées : Ressourcerie en projet, expérimentation du compostage électromécanique, fête de la récup…

Pour l’instant, le projet de plan proposé manque pour le moins d’ambition et de moyens.

Dans le même temps, on investit massivement sur l’unité d’incinération/valorisation des déchets pour importer et bruler ceux d’autres territoires (emprunt de 5,4 M. d’€ pour financer des travaux et étudier une extension de capacité… ).

Là encore, il y a deux poids, deux mesures…et des priorités qui ne sont pas les nôtres.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

Quentin GUILLEMAIN, Brigitte COTTEREAU

chartresecologie.fr contact@chartresecologie.fr