<-- Twitter Card meta tags -->

La Tribune Agglo du mois de Novembre 2022

2, November 2022

BHNS : « Bus à haut niveau de service » : ça n’avance pas !

La SPL Chartres Métropole Transport assure depuis janvier 2015 la gestion et l’exploitation de l’ensemble des services de prestation de transport de Chartres métropole (dont le réseau Filibus). Le mouvement social d’ampleur de septembre dernier des conducteurs avait pour origine des demandes de revalorisation salariale et de conditions de travail dignes mais également les temps de parcours trop longs pour des conducteurs confrontés aux difficultés de circulation. Ils pointaient également les aménagements routiers mis en œuvre sans concertation avec les conducteurs de bus et qui vont à l’encontre d’un BHNS (dos d’âne, rond-point)

Des sujets légitimes.

Une autre SPL : Chartres aménagement, dont le PDG est M. Masselus, s’est vu confier le projet de BHNS en date du 4 janvier 2017… Pensé en 2008, ce projet de bus circulant sur des voies prioritaires devait « rentrer en service en fin d’année 2018 » comme l’affirme un article de Votre Agglo de mai 2016. Or, fort est de constater 4 ans plus tard qu’il n’en est rien, preuve de l’absence de priorité pour le transport en commun dans cette agglomération.

Avec ses 4 branches, desservant Lucé, Mainvilliers, La Madeleine et l’hôpital, toutes se croisant dans le secteur de la gare de Chartres, le projet d’une quinzaine de km au total était pourtant séduisant. Ces lignes de bus réservées devaient apporter de la modernité, du confort, de la rapidité et de la régularité dans les transports, avec un bus toutes les 8 à 10 min.

La majorité, trop occupée à concentrer les équipements et bétonner des milliers de places de parkings en centre-ville, continue à favoriser le trafic automobile. 60 % des déplacements sur l’agglo sont effectués en voiture, contre 5 à 6 % en transport collectif.

14 ans après avoir été « pensé » et malgré la prétendue efficacité des SPL : ça n’avance pas ! Que de temps perdu !