Grands équipements publics

Grands équipements publics
Grands équipements publics
Chartres Écologie donnera la priorité à la rénovation des équipements vétustes et à la construction de ceux qui manquent cruellement. Les grands projets envisagés par la Ville seront réexaminés au cas par cas.









Tous les grands projets voulus par la municipalité sont en panne.

En l’absence de concertation et de réflexion, les besoins n’ont pas été bien évalués et aucune mutualisation n’a été étudiée.

Chartres Écologie mènera ce travail d’évaluation absolument indispensable pour proposer des projets viables, rapidement opérationnels et répondant aux attentes réelles.


  • Notre vision réaliste et responsable du Plateau Nord-Est (autour de Chartrexpo) :

    • Abandonner le projet de transfert du centre commercial de la Madeleine ;
    • Créer la grande salle de sport que méritent nos équipes ;
    • Les terrains vierges seront mis au profit de la ceinture maraîchère ;
    • Transformer et embellir Chartrexpo pour accueillir les salons dans les meilleures conditions et optimiser l’exploitation de la salle Ravenne pour des spectacles réguliers (capacité de 900 places).


  • Quartier de la Gare :

    • Abandonner le projet de complexe culturel et sportif surdimensionné et mal situé : le site ainsi libéré permettra de réaliser un accès facilité aux différents modes de transport dans un espace arboré ;
    • Habiller le parking actuel (parcotrain) et en faire un outil de ressource énergétique (panneaux solaires).


  • L’Hôtel de ville :
    • Achever au plus vite le « pôle administratif » qui a été mal programmé et dont le coût et la durée de chantier ont doublé (3 ans de retard) ;
    • Penser son utilisation en cohérence avec le déploiement des services publics dans les quartiers et les autres communes de l’agglomération.


  • Le parvis de la cathédrale :
    • Le projet d’aménagement du parvis de la cathédrale a vu se succéder quatre versions aussi bétonnées les unes que les autres, faute d’objectif clairement défini.
    • Aménager le parvis de la cathédrale en jardin.
speaker

Patrick CHENEVREL

Aujourd'hui les « grands projets » de la ville, improvisés et mal étudiés, n’aboutissent pas. C’est un énorme gâchis, qui prive de financements desprojets plus utiles.
speaker

Sophie DUVAL

Nous inventerons, avec les Chartrains, un jardin en harmonie avec la cathédrale.